Prise d'otages à la prison de Condé-sur-Sarthe : "Il est très facile pour un détenu de se fabriqu…

Prise d'otages à la prison de Condé-sur-Sarthe : "Il est très facile pour un détenu de se fabriqu…



la prison de condé sur ça cette fois c'est une prise d'otage hier soir à partir de 19h40 un détenu a séquestré deux gardiens dans sa cellule le raid est intervenu le forcené s'est rendu un peu après minuit les deux surveillants ont été libérés sains et saufs l'auteur de cette séquestration s'appelle francis dorfer et son surnom c'est le champion de la prise d'otages carcérale il en a 5 à son actif écoutez emmanuel guimaraes délégué force ouvrière pénitentiaire car détenait commandes du dps détenu particulièrement signalé surveiller parce que là ce potentielle dangerosité qu'il avait déjà à plusieurs reprises on n'en est pas à sa première prise d'otage il est incarcéré très tôt il est suivi pour des troubles psychiatriques aussi il est pour ça qu on avait déconseillé de suivi un peu plus rapproché pour autant on n'avait pas de super radicalisation du tout où c'était lui qui est en charge de la distribution du repas tu es donc à mon rêve et je suppose quand il s'est retrouvé isolé à l'équipe de collègues c'est là qu'il a dû sortir pendant trois mois après l'attentât terroriste du 5 mars d'art en droit de se poser des questions via les divisions qu'elle était attendue avec la garde des sceaux est le cas de la station pénitentiaire qui allait être oubliée des mesures aujourd'hui je suis meilleur al khodari lui et voilà trois mois après emmanuel guimaraes délégué force ouvrière pénitentiaire avec jean gabriel bourgeois pour rappel le 5 mars dernier un détenu radicaliser avait blessé deux surveillants dans cette même prison de condé sur sarthe à l'aide d'un couteau en céramique

You May Also Like

About the Author: Sam Caldwell

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *